Visites et Incontournables

La Fondation Musée de la Caixa à Palma

IPS INMO ips inmo majorque

Un voyage à Majorque ne serait pas parfait si l’on ne prend pas la peine de faire un tour du côté de la vieille ville de Palma.  Outre la magnifique cathédrale gothique, La Lonja et l’Almudaina, preuves du lointain passé de Majorque, d’autres édifices emblématiques plus récents sont à découvrir, tel le Gran Hotel, siège de la Fondation de la Caixa.

Exposition permanente Anglada Camarassa

 Le Gran Hotel, joyau du Modernisme à Majorque

Situé sur la Place Weyler, non loin des Ramblas et de la Place centrale Joan Carles I, Le bâtiment, joyau du Modernisme, ne passe pas inaperçu avec sa façade riche en décoration florale faite de vitraux, sculpture et céramique.

Imaginé par l’architecte catalan Domènech i Montaner, construit entre 1901 et 1903, le Gran Hotel a été, en son temps l’un des plus prestigieux hôtels de luxe d’Espagne. Avec la Guerre Civile, le tourisme perd de sa vigueur et l’hôtel est abandonné avant de finir dans le patrimoine de l’Etat espagnol. Défiguré et maltraité, il dépérit jusqu’à ce qu’il soit racheté en 1987 par la Caixa de Barcelone.

Après 7 ans de travaux, La nouvelle fondation Musée de la Caixa à Majorque est inauguré au mois de juillet 1993 par les rois d’Espagne, Juan Carlos et Sofía. 

Rien que pour observer cette œuvre architecturale de l’extérieur,  le Gran Hotel vaut pleinement le détour !

Un espace culturel au coeur de la vie artistique de Palma et des majorquins

Les passionnés d’Art quant à eux peuvent y entrer pour découvrir les expositions temporaires organisées par la Fondation de la Caixa, en plus, de l’exposition des œuvres du peintre Hermenegildo Anglada Camarassa qui s’y tient en permanence.

Ce peintre Catalan s’installa à Majorque où il mourut en 1959. Ici plus de 79 toiles et 120 dessins sont exposés dont une toile gigantesque dont la beauté est toujours aussi captivante. Précurseur du fauvisme, ayant séjourné à Paris au début du XXºsiècle, Anglada Camarassa laisse une oeuvre empreinte de couleurs et de lumière à la sensualité rayonnante.

Gravures, lithographies, sculptures et objets personnels font également partie de l’exposition permanente.

La Caixaforum est également le théâtre de conférences, concerts, cycle de cinéma, ateliers éducatifs pour les enfants et bien d’autres activités culturelles tout au long de l’année.

Par ailleurs, il est possible de s’y restaurer, car un café-restaurant y a été installé ainsi qu’une librairie où vous trouverez de magnifiques livres de design, peinture, photos, architecture et Art en général.

Si vous êtes en quête d’autres musées dans la ville de Palma, il existe d’autres incontournables tels que : la Fondation Joan Miró ou le Musée d’Art moderne Es Baluard.

Caixaforum

plaça Weyler, 3  07001 Palma 

Tel: 971 17 85 12

Ouvert du lundi au samedi de 10:00 à 20:00 et de 11:00 à 14:00 le Dimanche.

La Fondation Caixa de Majorque en vidéo

Crédit photos: eldibujante.com, expansion.com

Laurence Griffon

Arrivée à Palma en 1986 pour un court séjour, j’ai rapidement réalisé que j’avais enfin trouvé l’endroit idéal. Omniprésence de la mer, douceur de vivre et une petite librairie franco-anglaise, Book-Inn, où durant dix ans j’ai pu partager ma passion pour la lecture avec les nombreux majorquins férus de culture française. Titulaire d’un diplôme d’état de psychomotricienne, j’ai collaboré en tant que bénévole avec le centre ASPACE, parcouru l’île pendant 3 ans pour une agence de location saisonnière, donné des cours de français à l’Instituto Lluliano. Comme André Brink, je pense qu’il n’existe que deux espèces de folie contre lesquelles on doit se protéger. L’une est la croyance selon laquelle nous pouvons tout faire et l’autre est celle selon laquelle nous ne pouvons rien faire.

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page
Fermer

Recevez les dernières nouvelles de Majorque.

Vous vous êtes inscrits!

There was an error while trying to send your request. Please try again.