Visites et Incontournables

Le musée maritime de Majorque

Entre Palma et Puerto Sóller, le museu marítim de Mallorca se définit comme la pierre angulaire du patrimoine maritime de l'île

IPS Inmo Majorque

Un musée, plusieurs espaces

De conception récente, Ce musée se partage actuellement entre 2 espaces distincts et ambitionne d’ouvrir de nouveaux espaces dans différents coins de l’île.

Fermé depuis 1972, le musée maritime de Majorque a ouvert de nouveau ses portes au public en décembre 2018, dans le centre culturel de Ses Voltes de Palma. Pour l’occasion des dizaines de petits bateaux en papiers naviguaient sur le chemin entre la Seu et Ses Voltes, dans le parc de la mar aux pieds des remparts de la ville.

Ses Voltes, caserne construite à la fin du XVIIIº siècle a longtemps été un centre d’Art contemporain avant de devenir le siège de l’exposition permanente et d’autres temporaires du musée maritime de Majorque.

Quant au second emplacement, le musée de la mer, il est situé dans le port de Sóller, dans un bâtiment de la fin du XIIIº siècle, l’oratoire de Santa Catalina de Alejandria. Fermé depuis plusieurs années, il a également rouvert ses portes en août 2020, en pleine pandémie de Covid-19. 

“Ce musée est un service public, de proximité, nécessaire, sain, éducatif, et nous espérons avoir de nombreuses visites. Une commune qui possède un musée est une commune plus riche, c’est une valeur ajoutée” 

Albert Forés Gomez, Directeur du musée maritime de Majorque

Le musée se veut un espace, pour les résidents, à la fois de Sóller et de toute l’île de Majorque, et aussi pour le tourisme qui profite du patrimoine et de l’histoire des lieux qu’il visite. C’est pourquoi, langue des signes (pour la vidéo),  Catalan, Castillan et Anglais sont utilisés pour tous les textes.

Un musée, vivant, dynamique et interactif

Fini les musées poussiéreux et ennuyeux d’antan. Dans les musées d’aujourd’hui, on bouge, on touche, on interagit. 

Les premiers visiteurs, les enfants de l’Esplai Can Dulce de Sóller en ont fait l’expérience et ont pu visionner dans la salle audiovisuelle “Els remords de la memòria”, un court-métrage qui se concentre sur le patrimoine immatériel et la mémoire orale du port de Sóller à travers le témoignage de 10 personnes nées dans les années 20-30 du XXº siècle et 2 jeunes pêcheurs du XXIº siècle.

Une histoire unique qui explique pourquoi Sóller s’est ouvert à l’Europe et moins au reste de l’île.

L’espace rénové montre d’anciennes pièces et objets navals liés au monde de la pêche et du commerce, des maquettes de navires, des photographies et images historiques et bien d’autres éléments associés à la mer.

Un projet ambitieux pour un musée tourné vers l’avenir

 Le musée maritime de Majorque se définit comme un espace de sensibilisation face aux défis d’une société qui vit et coexiste avec la mer, un espace de référence pour les différentes communautés qui travaillent en relation avec la mer, un espace qui relie la mer à la population.

Pour jouer son rôle pédagogique, le musée s’appuie sur plusieurs objectifs.

  • Récupérer et transmettre le patrimoine flottant et terrestre, accumulé au fil des siècles depuis près de 4500 ans d’histoire maritime de Majorque : Les épaves sous la mer, les phares, les tours de guet, les hangars à bateaux, les différents types de bateaux traditionnels, l’évolution de l’artisanat , les métiers de la mer dont certains ont disparu, etc.
  • Montrer et comprendre le monde sous-marin
  • Participer à la conservation et protection du monde de la biodiversité
Fonds marins de Cabrera, photo : Jordi Chias Pujol

Ouvert du vendredi au dimanche de 10h à 14h, le musée maritime de Majorque, de par son approche moderne et son désir d’être en perpétuelle évolution, est une visite incontournable. qui vous permettra de joindre culture et plaisir lors de votre prochaine virée dans la vallée des oranges.

Autres musées à Sóller

Le musée des sciences naturelles et Can Prunera, le musée d’art moderne.

Video éditée par le musée maritime de Majorque

Crédits: Diario de mallorca, mallorcadiario.com, museumaritim.conselldemallorca

Crédit photos : museumaritim.conselldemallorca

Laurence Griffon

Arrivée à Palma en 1986 pour un court séjour, j’ai rapidement réalisé que j’avais enfin trouvé l’endroit idéal. Omniprésence de la mer, douceur de vivre et une petite librairie franco-anglaise, Book-Inn, où durant dix ans j’ai pu partager ma passion pour la lecture avec les nombreux majorquins férus de culture française. Titulaire d’un diplôme d’état de psychomotricienne, j’ai collaboré en tant que bénévole avec le centre ASPACE, parcouru l’île pendant 3 ans pour une agence de location saisonnière, donné des cours de français à l’Instituto Lluliano. Comme André Brink, je pense qu’il n’existe que deux espèces de folie contre lesquelles on doit se protéger. L’une est la croyance selon laquelle nous pouvons tout faire et l’autre est celle selon laquelle nous ne pouvons rien faire.

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page

Recevez les dernières nouvelles de Majorque.

Vous vous êtes inscrits!

There was an error while trying to send your request. Please try again.