Visites et Incontournables

Les petits ports cachés de Majorque

IPS INMO ips inmo majorque

Majorque recèle de ports de plaisance pleins de charme aux abords des jolis villages du littoral, Porto Petro, Porto Colom, le Port de Cala Figuera ou encore les Ports de Sóller et d’Andratx valent largement le détour.

Mais connaissez-vous les petits ports cachés et nichés aux pieds de la Serra de Tramuntana, classée au patrimoine mondial de l’Unesco ? Certains d’entre eux sont parmi les lieux secrets les mieux gardés de la côte nord de l’île.

En termes d’infrastructures ce ne sont pas les meilleurs de Majorque mais ce sont les plus étonnants, les plus curieux, les plus pittoresques…

Les jolis bateaux du Port d’Estellencs (crédit Pinterest)

Voici notre sélection de ports uniques à découvrir : des lieux paradisiaques, tranquilles et hors du temps pour observer les pêcheurs et leurs bateaux, se laisser caresser par la brise marine et s’émerveiller du bleu intense de la mer.

Le Port de s’Estaca le plus pittoresque

Situé entre Valldemossa et Deiá, la découverte de l’idyllique Port de s’Estaca se mérite (photo de couverture ) ! Au terme d’une magnifique balade offrant des vues spectaculaires, vous arriverez au hameau de pêcheurs et son petit port, une petite heure de marche sur un chemin de terre accessible à tous !

Un effort largement récompensé par ce petit coin de paradis composé de maisons en pierres parfaitement intégrées au flanc de la montagne et des « escars » les abris colorés des bateaux de pêche qui lui confèrent son charme unique !

La particularité du Port de s’Estaca est l’énorme rocher à l’entrée qui le protège des tempêtes. Inaccessible pour les bateaux de plaisance et le tourisme de masse, il garde toute son authenticité.

Pour trouver le chemin balisé qui y conduit, depuis Valldemossa prenez la route de Banyalbufar, poursuivez en direction du port de Valldemossa. A mi-chemin de la descente sur cette route sinueuse, vous verrez la barrière en bois qui donne accès au sentier, garez-vous le long de la route.  

Le Port de Valldemossa, le plus romantique

Le célèbre village de Valldemossa est un des lieux touristiques phare de Majorque, mais peu de visiteurs savent que son port situé à quelques kilomètres est tout aussi beau et romantique.

Une route étroite aux nombreuses courbes vous y emmène, les falaises vertigineuses et les vues panoramiques méritent à elles seules la descente.

Construit à la fin du XIXème siècle, il est situé à l’embouchure du ruisseau Sa Marina et a conservé l’essence du petit port de pêche, tout autour un hameau charmant de jolies maisons de pierre s’est formé.

Le romantique port de Valldemossa (crédit Joana Leal)

Juste à côté, la crique sauvage de rochers vous invite à la baignade. Mais c’est à la tombée de la nuit que le port de Valldemossa vous offre un spectacle inoubliable : le coucher du soleil, l’un des plus beaux et des plus romantiques de Majorque.

Pour les amateurs de bonne cuisine, le restaurant du port propose une cuisine méditerranéenne de poissons et fruits de mer en provenance direct de la pêche locale et de délicieux plats typiques.

Le Port de Banyalbufar le plus turquoise

Dans la Serra de Tramuntana, presque tous les villages ont leur petit port de pêche. Celui de Banyalbufar est abrité dans la Cala de Banyalbufar, une belle calanque de sable et de galets aux eaux turquoise qui ravira les baigneurs.   

Banyalbufar des eaux cristallines (crédit Via Gallica)

La particularité du port est son magnifique emplacement sous des falaises imposantes, couvertes de pinèdes. Son environnement naturel spectaculaire préservé et la beauté des fonds marins en font un paradis pour les amoureux de la nature et les amateurs de snorkeling.

Vous devrez garer votre véhicule dans le village et descendre à pied sur une route escarpée très pentue mais en quelques minutes vous atteindrez la crique.

Le Port de Sa Pedra de s’Ase, le plus secret

C’est en contrebas du mirador de la Torre de Ses Ánimes sur la route entre Banyalbufar et Estellenç que se cache l’un des ports les plus secrets de la côte nord de Majorque: Es Port de Sa Pedra de s’Ase, un petit port de pêche où le temps semble s’être figé.

Un rocher en forme d’âne (crédit Pinterest)

IL doit son nom au gros rocher en forme d’ « Ase » (âne en castillan) qui le protège de la mer.

L’accès en voiture est très compliqué car même s’il y a une route qui permet de descendre, il n’y a pas de parking en bas. Partez donc tranquillement à pied, 20 minutes de promenade qui permettent de profiter des paysages et de la beauté des lieux.

Le Port d’Estellencs, le plus sauvage

Le très joli village d’Estellencs a aussi son petit port de pêche qui porte le même nom mais est également connu sous le nom d’Es Port et est situé à 1,5 km du village.

La côte sauvage de la Tramuntana (crédit playasbalear)

Son emplacement à l’abri du Puig Galatzó et ses falaises d’argile rouge lui donnent son aspect sauvage, battu par le vent.

Juste à côté les eaux cristallines de la Cala d’Estellencs, une crique de galets invitent à la baignade et le bar de plage niché dans les rochers vous permet de vous restaurer.

A découvrir aussi Port des Canonge et ses paysages à couper le souffle à quelques kilomètres de Banyalbufar.

Sources : Playas Baleares – Platges de Balears – Turisme Petit – Mallorqueando

Tags

Joana Leal

Je suis née entre 2 cultures radicalement différentes qui m’apportent une vraie richesse, grâce à une maman belge voyageuse qui découvre l’île dans les années 60 et rencontre un charmant majorquin, l’amour de sa vie. Toutes les vacances de mon enfance ont le goût salé de la mer, le chant des grillons dans les pinèdes et le bonheur de retrouver ma tatita (grand-mère) les cousins et les cousines dans les grandes fêtes de San Jaime. Mon métier de Responsable Communication et Evénements, d’abord dans une radio belge et ensuite pour Mons, ma belle ville culturelle et chargée d’histoire, m’a toujours passionné. Mais le gris du ciel devenait de plus en plus pesant et comme une évidence, je savais où trouver la lumière ! Depuis un an j’ai posé mes valises… je retrouve mes racines et vis enfin mon grand amour et ma passion pour Majorque !

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page
Fermer

Recevez les dernières nouvelles de Majorque.

Vous vous êtes inscrits!

There was an error while trying to send your request. Please try again.