Guide VoyageurVisites et Incontournables

La Seu, la cathédrale atypique de Palma de Majorque

La cathédrale de la Seu est dédiée initialement à la Vierge Marie, édifiée à la place de la mosquée de la Medina Mayurqa, nom donnée à Palma par les Maures. Elle servit temporairement d’église jusqu’au XIVº siècle. Elle est également nommée « catedral de la luz », Cathédrale de lumière.

La construction fut ordonnée par Jaume I, roi d’Aragon et comte de Barcelone, en 1229, suite à sa reconquête de Majorque des Maures, et c’est durant le règne de Jaume II (1276-1311) que commença la construction telle que nous la connaissons actuellement. Elle est l’une des cathédrales les plus impressionnante à plusieurs points de vue !

 

Le plus grand édifice religieux de Majorque et le deuxième d’Espagne

Dominant la Méditerranée, ce deuxième grand édifice religieux d’Espagne, après la cathédrale de Séville, est un chef-d’œuvre de l’architecture gothique catalan, l’unique cathédrale gothique construite en front de mer.

Symbole visuel de Palma, avec l’Almudaina qui sert de résidence pour les monarques de Majorque, La Seu impressionne de par son architecture imposante. Par ailleurs la cathédrale se démarque par la couleur du grès qui varie selon les heures de l’ocre au rosé en passant par le doré ! Spectacle inouï, surtout au coucher du soleil !

Depuis la création du Parc de la Mar dans les années 70, La Silhouette de la Seu se reflète dans le lac artificiel animé par un jet d’eau.

Vue-panoramique-cathédrale-palma-majorque

La nuit elle est mise en valeur par des illuminations. Cet édifice colossal, mesurant 109,5 m de long et 69,5 m de large pour une surface au sol de 6 600 m2, peut accueillir 18 000 personnes !

La nef centrale culmine à 44 m sous la voute centrale tandis que celles latérales ont une hauteur de 29,5 m. L’entrée principale, appelée Grand Portail, de style plateresque et très ornementé, a été réalisée entre 1592 et 1601.

C’est à partir du XVIIºsiècle que l’intérieur de la cathédrale s’imprègne de Barroque.

Elle a été restaurée entre 1852 et 1894 après le tremblement de terre de 1851. Des statues de saints ont été sculptées entre les colonnes. L’image de la Vierge avec les attributs des Litanies de Lorette trône au-dessus du grand meneau qui sépare le portail.

Les différentes chapelles intérieures contiennent les sépultures de membres de la famille royale de Majorque, comme Jaume II et Jaume III.

Seu-cathédrale-palma-majorque

 

La magnifique lumière de la cathédrale

La nef centrale ornementée de 61 vitraux représentant le Cantique ses louanges est séparée des collatéraux par des grands et sveltes piliers, quatorze en tout.

Au début du XXº siècle, entre 1904 et 1914, le célèbre architecte catalan, Antoni Gaudi, adapte l’espace aux nouvelles exigences liturgiques. Il reconfigure le chœur et s’attache particulièrement à favoriser la luminosité intérieure. Il crée de grands vitraux et introduit la lumière artificielle.

Située à l’est de la cathédrale, au-dessus de maître-autel, la Grande Rosace de diamètre intérieur de 11,55 m dont les nervures forment une étoile à six branches, symbole du Christ ressuscité, est constituée de 1236 morceaux de verre. Il s’agit de la plus grande rosace gothique au monde, elle est appelée parfois « el ojo gótico », l’œil gothique.

Sa lumière illuminant presque toute la cathédrale est projetée sur le mur ouest dans un effet de couleurs éblouissant. Ce phénomène appelé Spectacle du 8 est à son apothéose le 2 février et le 11 Novembre vers 9 heures du matin quand toute cette lumière est projetée sur la rosace de la façade ouest !

Seu-cathédrale-palma-majorque

 

La Fresque de Miguel Barceló

Le célèbre peintre et sculpteur Felanitxer, Miguel Barceló, figure majeure de l’art contemporain a réalisé entre 2001 et 2006 une fresque qui, à l’époque, a levé une certaine polémique entre les majorquins peu habitués à cette mixité des styles dans un lieu religieux.

300 m2 de céramiques en relief, représentant la parabole de la multiplication des pains et des poissons ornent le mur de la chapelle du Santísimo.

Barceló, influencé par l’art africain et méditerranéen offre une œuvre au jeu permanent entre la densité de la matière et l’émergence de la lumière. On lui doit également les 5 vitraux de 12m de haut de la chapelle. Un très bel article est consacré à cette fresque dans le blog Perdido en Mallorca.

 fresque-Barcelo-cathedrale-palma-majorque

 

La visite des terrasses, un point de vue unique

Grâce à la demande pressante des habitants de Palma, Il est maintenant possible d’accéder aux terrasses de la cathédrale. Ces visites se déroulent d’Avril à Octobre et doivent être réservées au préalable sur la page officielle de la cathédrale.

Le parcours de cette visite permet d’admirer des lieux jusque là restés secrets, comme la « sala media » où l’on peut voir des graffitis datant du XVe au XVIIIe siècles, la « sala de las campanas » (9 cloches dont la plus grande se nomme Eloi), les gargouilles, la façade principale de la cathédrale ou la grande rosace construite au milieu du XIVe siècle.

Impossible de visiter Majorque sans se rendre dans cet édifice au charme mystique envoutant.

Les horaires de visite peuvent être sujets à des changements, nous vous les présentons ici et nous vous incitons à consulter la page de la cathédrale pour plus de détails.

1º avril au 31 mai : lundi à vendredi de 10h à 17h15

1º juin au 30 septembre : lundi à vendredi de 10h à 18h15

1º octobre au 2 novembre : lundi à vendredi de 10h à 17h15

2 novembre au 31 mars : lundi à vendredi de 10h à 15h15

2 journées portes ouvertes : le 28 février de 16h à 20h et le 1º mars (Jour des Îles Baléares) de 10h à 20h

Crédits : catedraldemallorca.org, perdidoenmallorca.com,

 

Tags

Laurence Griffon

Arrivée à Palma en 1986 pour un court séjour, j’ai rapidement réalisé que j’avais enfin trouvé l’endroit idéal. Omniprésence de la mer, douceur de vivre et une petite librairie franco-anglaise, Book-Inn, où durant dix ans j’ai pu partager ma passion pour la lecture avec les nombreux majorquins férus de culture française. Titulaire d’un diplôme d’état de psychomotricienne, j’ai collaboré en tant que bénévole avec le centre ASPACE, parcouru l’île pendant 3 ans pour une agence de location saisonnière, donné des cours de français à l’Instituto Lluliano et plus récemment travaillé avec le cabinet MG PEP’S, spécialiste en hygiène alimentaire . Comme André Brink, je pense qu’il n’existe que deux espèces de folie contre lesquelles on doit se protéger. L’une est la croyance selon laquelle nous pouvons tout faire et l’autre est celle selon laquelle nous ne pouvons rien faire.

Related Articles

Close
Close