Guide VoyageurVisites et Incontournables

Week-end prolongé à Majorque

Vous partez pour un week-end prolongé à Majorque et avez du mal à faire le tri des incontournables ? La Piaf vous propose un exemple de circuit, à modeler, bien sûr, à volonté !

 

Palma – Jour 1

La capitale majorquine est riche en patrimoine historique. Vous vous en rendrez vite compte à travers les divers monuments et attractions culturelles qui jalonnent la ville.

La Seu

La Seu, cette magnifique cathédrale gothique, est l’emblème de la ville et un passage obligé. Tout en elle suscite l’émerveillement : sa façade, souvent comparée à un orgue, sa nef centrale remodelée par Antoni Gaudí, ses vitraux, sa vue sur la baie de Palma…

Palais Royal de l’Almudaina

Vous vous trouverez à deux pas du Palais royal de l’Almudaina, profitez-en ! Cette résidence des Rois d’Espagne vous en apprendra des tonnes sur l’histoire de l’île, à travers ses documents historiques, tapisseries, œuvres d’art et objets d’époque.

Pour la pause déjeuner, pensez au Bar Bosch  (Plaça Joan Carles) dont les langostas, sandwiches chauds typiques, sont les plus réputées de la ville.

Vieille Ville

L’heure est venue de flâner dans les ruelles de la Vieille Ville et vous laisser émerveiller par l’architecture, les petits commerces traditionnels et les Patios majorquins, au charme si pittoresque.

Ne ratez pas la Llotja, ancienne place marchande, et sa spectaculaire architecture gothique. Le site accueille de nombreuses expositions, ne soyez donc pas surpris si vous avez la chance d’y en trouver une.

Faites un détour par les Bains arabes, puis laissez-vous aller à un peu de shopping sur le Passeig des Born et Jaime III.

Finissez par la dégustation d’une ensaïmada, cuarto ou glace artisanale à Can Joan de s’Aigo.

Pour le dîner, optez pour Can Pedro à Génova, une référence pour ce qui est des spécialités locales.

Vue-panoramique-cathédrale-palma-majorque

Palma – Jour 2

Château de Bellver

Célèbre pour ses quatre forteresses circulaires, le Château de Bellver, qui fut résidence puis prison militaire, offre une vue sensationnelle sur la forêt environnante  et la baie de Palma, faisant ainsi justice à son nom (Bellver signifie Belle vue). Découvrez son histoire et, à travers elle, celle de la ville et de l’île.

À midi, régalez-vous d’un Pamboli au Bar Cabrera de Son Armadans. Bien que l’endroit ne paye pas de mine, il est reconnu auprès des Majorquins pour cette spécialité.

Musée

Si vous avez une envie de musée, faites votre choix entre la Fondation March, la Fondation Pilar y Joan Miró ou le Musée d’arts modernes Es Baluard.

Et pour le dîner, que diriez-vous d’une délicieuse paëlla ? Certains des établissements les plus indiqués sont le Club Marítimo Molinar ou le Nimo’s.

 

Sierra Tramuntana – Jour 3

La Sierra Tramuntana, déclarée Patrimoine Mondial de l’Unesco, offre des paysages extraordinaires, entre mer et montagnes. Les villages qui s’y nichent sont de véritables joyaux, de par leur cadre et le charme unique qui caractérise chacun d’eux. Prenez une journée  pour partir à leur découverte.

Valldemossa

Valldemossa est l’un des villages les plus pittoresques de Majorque. Flâner le long de ses coquettes rues pavées est un véritable voyage dans le temps menant à de petits trésors anciens, tels que la Grand-Place, le vieux lavoir, la chapelle consacrée à Santa Catalina Tomàs,…

La Chartreuse de Valldemossa, retraite du compositeur Frédéric Chopin et de l’écrivain George Sand au cours de l’hiver 1838-1839, représente une visite inoubliable, alliant histoire et culture.

Ne partez surtout pas sans avoir goûté à la spécialité du village : la coca de patata de Ca’n Molinas… Un vrai délice !

Deià

La beauté du village de Deià est telle que c’est là que l’écrivain anglais Robert Graves a choisi de passer ses vieux jours. Il a d’ailleurs été déclaré Patrimoine de l’Humanité par l’UNESCO.

Après vous être promené dans les ruelles colorées de Deià, le Musée de Son Marroig sur l’Archiduc Luis Salvador et la maison de Robert Graves constituent des visites intéressantes.

Côté plages, les criques de Cala Deià et Sa Foradada sont absolument spectaculaires.

À midi, le restaurant du Belmond La Residencia est une option sûre, que ce soit pour la qualité de sa cuisine comme pour la beauté du cadre. Mais si vous souhaitez une pause repas plus décontractée, le Restaurante Mirador Na Foradada, surplombant la mer, est vivement recommandé.

Sóller

Dominant la « Vallée des orangers », Sóller a su conserver son charme d’antan. La meilleure façon d’y accéder reste d’ailleurs son petit train de bois qui le relie à Palma depuis plus d’un siècle à travers montagnes et vallées. Le tramway qui le connecte à son Port n’est pas moins pittoresque.

Après avoir arpenté ses rues pavées longées de boutiques, toutes plus mignonnes les unes que les autres, visitez l’imposante église de Sant Bartomeu, la Mairie et le Banco de Sóller avant de vous asseoir à l’une des terrasses de la Plaça Constitució, à l’ombre des orangers.

Fornalutx

À deux pas de Sóller, se trouve Fornalutx, connu comme « le plus beau village d’Espagne ». Ses maisons de pierre aux volets verts, caractéristiques de l’île, lui donnent des airs de crèche. Quant aux orangers et citronniers, ils viennent apporter la touche colorée et aromatique !

Le tour du village est vite fait mais la mairie, avec sa tour de défense du XIIe siècle, et l’église, savant mélange de gothique et baroque, méritent que vous vous y arrêtiez.

deia-robert-graves-majorque

 

Région Nord – Jour 4

Pour finir ce week-end prolongé, vous pouvez partir à la découverte du nord de l’île, particulièrement célèbre pour ses plages et ses vestiges de l’époque romaine.

Pollença

En dépit de son intense activité culturelle, Pollensa a su préserver son caractère et son charme, propres des villages de montagne.

En effet, bien que petit, il est riche en monuments et autres éléments présentant un intérêt historique ou culturel, tels que l’église principale Nostra Senyora dels Angels fondée par les Templiers au XIIIe siècle, l’église Nostra Senyora del Roser, le Cloître Santo Domingo, les 365 Marches du Calvaire menant au Mont Calvari ou encore le Pont Roma datant de l’occupation romaine.

Vous n’aurez aucun mal à trouver où vous restaurer à Pollença. Cependant, La Fonda, Can Cuarassa et le Restaurante Cantonet sont particulièrement envisageables.

Formentor

Le Cap de Formentor, qui se trouve à proximité, constitue un passage obligatoire. Vous apprécierez sa vue imprenable sur les eaux turquoise de la Méditerranée, son phare, et sa nature sauvage et authentique.

Alcúdia

Le Village fortifié d’Alcúdia est la preuve vivante que Majorque a été habitée par les Romains sous l’Antiquité, comme en témoignent les ruines de l’ancienne cité Pollèntia. Se promener le long de ses rues piétonnes, bordées de petites boutiques artisanales, patios, restaurants et cafés-terrasses est un véritable délice.

Les maisons médiévales, la mairie et les Casas Señorales, majestueuses demeures appartenant à la noblesse, valent particulièrement le coup d’œil, de même que le plus petit amphithéâtre romain d’Espagne.

 

Après ça, une chose est sûre : vous reviendrez ! Et pour un peu plus longtemps…

 

Tags

Audrey Delsaux

Titulaire d'une maîtrise LLCE Espagnol et d'un master Métiers de la Traduction à l'Université de Provence, j'ai toujours été passionnée de langues et de littérature. La profession de traductrice-relectrice m'est donc vite apparue comme une évidence et s'est concrétisée avec la création de mon agence, Mots Ensemble. J'aime le défi qui se cache derrière chaque traduction, cette recherche du terme parfait, du style consacré, cette danse entre anglais, espagnol et français, mes langues de travail... J'ai quitté ma Marseille natale pour rejoindre Majorque par amour, il y a onze ans déjà. Comme la plupart de ses visiteurs, j'ai immédiatement été conquise par cette île aux paysages aussi contrastés que magnifiques, sa culture, ses traditions, ses gens… L'endroit idéal pour poser ses bagages et commencer une nouvelle vie…

Related Articles

Close
Close