Art, Culture & InfosPatrimoine Local

Les fêtes de San Sebastià à Palma

Majorque est très attachée à certaines traditions qui font partie intégrante de la vie culturelle de l'île. La Saint Sébastien est l'une des traditions majorquines les plus importantes.

Dray & Partners
5/5 - (11 votes)

Après la magie de Noël, la Nochevieja et les Rois Mages, Majorque a toujours de quoi se distraire. Les fêtes de « San Sebastiàn » débuteront en effet le vendredi 19 janvier au soir et s’achèveront le dimanche 28 janvier avec un programme complet de concerts et attractions pour tous les goûts !

Revenons sur l’histoire et l’origine de la Saint Sébastien, le Saint Patron de la capitale des Baléares et voyons comment la Saint Sébastien est devenue la fête la plus populaire de Majorque.

L’origine de la fête de la « San Sebastiàn »

La Saint Sébastien est célébrée le 20 janvier. Son origine remonte à la croyance populaire selon laquelle Saint Sébastien a apporté sa protection pour lutter contre la peste durant le Moyen-Âge.

Il existe très peu de détails historiques fiables qui relatent la vie de Saint Sébastien. En tout cas, il est dit que Saint Sébastien fut élevé à Milan dans la foi chrétienne. Par la suite, Saint Sébastien fut pris en affection par les empereurs païens Dioclétien et Maximien Hercule. Ils le nommèrent alors centurion sans savoir que Saint Sébastien était chrétien.

On rapporte que Saint Sébastien encourageait les chrétiens dans leur foi et convertissait les personnes qui assistaient à ses miracles et croyaient en lui. Apprenant sa traîtrise, Dioclétien ordonna l’exécution de Saint Sébastien, d’abord transpercé de flèches puis finalement tué à coups de verges.

La légende raconte que sa relique est arrivée à Palma par voie maritime en 1523. Saint Sébastien est alors devenu le Saint patron de la ville de Palma.

Les démons de la Saint Sébastien à Palma
Crédit : Ultima Hora

Les fêtes de « San Sebastiàn » de 2024 dureront 9 jours !

Les fêtes de la Saint Sébastien sont les plus importantes et les plus appréciées à Majorque. Même si le 20 janvier reste la date de la célébration même de Saint Sébastien, plusieurs jours de festivités sont dédiés au Saint patron de Palma.

D’ordinaire, divers événements sont proposés à destination des adultes comme des enfants. Il peut s’agir de musiques de tous styles, d’activités sportives, de représentations théâtrales et bien d’autres encore. 

Les feux d’artifice complètent ce calendrier festif et les Majorquins et visiteurs de tous horizons se rassemblent par milliers dans les rues et places de Palma. Tout le monde profite ainsi d’une bonne ambiance dans un environnement aussi agréable que la ville de Palma.

L’acte le plus populaire des festivités de la Saint Sébastien est la « revetla », célébrée le 19 janvier avec des feux de joie « foquerons » et des spectacles musicaux sur les différentes places de Palma. Le côté folklorique est donné par les « démons » qui dansent dans les rues et sautent parmi les feux d’artifice et la figure emblématique, le « Drac de Na Coca ».

Concert pendant la fête de la Saint Sébastien à Palma
Crédit : Ultima Hora

Nouveauté pour les fêtes de Sant Sebastià 2024. Outre les concerts de Revetla le 19, le lendemain, samedi 20, il y aura une soirée sur la Plaza de Cort et une verveine sur la Plaza Mayor, qui sera ouverte de 18h jusqu’à minuit. Cette année, le jour de Sant Sebastià tombant un samedi, il a été envisagé de prolonger les concerts d’un jour.

Traditionnellement, chaque zone de la ville dispose de son propre style de musique : rock, flamenco, musique traditionnelle, musique urbaine, flamenco fusion et pop rock classique.. Le programme est étalé sur plusieurs jours mais le 19 janvier est le jour qui, d’habitude, propose le plus grand nombre de concerts.

Ces fêtes clôturent une période de presque un mois de festivités et sonnent le rappel à la normale ! Mais, il y a toujours une fête quelque part à Majorque !!

Aperçu des fêtes de la Saint Sébastien à Palma en 2023
Crédit : IB3

Sources : Ultima Hora, Wikipedia

Nadia Bulcourt

Depuis l’adolescence déjà, je rêvais de « vivre en Espagne ». Une attirance inexplicable qui est toujours restée dans un coin de ma tête... C’est à l’âge de 20 ans que je découvre l’île de Majorque lors d’une expérience en tant que fille au pair. Quelques années plus tard, j’y retourne lors d’un séjour en famille et c’est là que commence mon attachement pour cette île. Passionnée par les voyages, j’ai déjà parcouru de nombreux horizons, mais Majorque, si proche de la France et si riche en découvertes m’a totalement séduite. Depuis, je ne me lasse pas d’explorer chaque recoin de Majorque. Je profite aussi de la beauté de l'île pour m'adonner à la photographie. C’est donc tout naturellement que j’ai eu envie de rejoindre l’équipe de la PIAF.

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page