Produits et Traditions

Bunyols, la douceur de l’automne

À Majorque, La Verbena de Santa Ursula, l'une des fêtes les plus traditionnelles de l'île est célébrée avec des beignets, bunyols en catalan, et des chansons.

IPS INMO ips inmo majorque

Cette fête se déroule le soir du 20 octobre où des jeunes hommes chantent des sérénades aux jeunes filles en leur offrant des oeillets et, en retour, reçoivent du vin doux et des beignets. 

Entre mythe chrétien et tradition majorquine

À l’origine la légende, datant du Vème siècle,raconte que Ursula et d’autres jeunes filles de retour de pèlerinage à Rome, furent martyrisées par des troupes barbares près de Cologne en Allemagne. Ursula devint ainsi la patronne des jeunes filles et, en particulier, des jeunes filles vierges. 

Crédits : mel i sucre

Bien que dans certaines localités, cette tradition soit perdue ou réduite à la simple consommation de beignets, certaines villes comme Alcúdia, Porreres, Marratxí, Palma ou Búger maintiennent toujours la tradition qui, depuis tant d’années, a fait de ce festival l’un des plus spéciaux du calendrier majorquin.

Vous trouverez ces beignets tout au long du mois d’octobre, devant les boulangeries, préparés devant vos yeux par des jeunes femmes souvent revêtues du costume traditionnel majorquin. 

Crédits : mel i sucre

Une recette simple et un gestuel précis

En voici la recette, si vous voulez tenter l’expérience, qui sait vous serez peut-être surpris-e par une sérénade sous vos fenêtres !

Ingrédients :

  • 150 g de farine
  • 300 g de pommes de terre
  • 10 g de levure de boulanger
  • Huile d’olive (pour la friture)
  • 2 cuillères à soupe d’eau tiède

Préparation :

Faites cuire les pommes de terre à l’eau bouillante puis écrasez-les à la fourchette.

Laissez refroidir cette purée puis ajoutez l’eau, la farine et la levure.

Remuez bien (ventar en majorquin) le tout jusqu’à obtenir une pâte uniforme et laissez-la reposer bien recouverte d’un torchon jusqu’à ce qu’elle soit bien levée entre 1/2h et 1h.

 Faites chauffer l’huile dans un grand récipient. 

Le plus difficile est probablement le coup de main pour façonner les beignets.

Il faudra humidifier vos mains afin que la pâte ne colle pas à vos doigts et prendre une quantité correspondant plus ou moins à une balle de golf.

ensuite faites un petit trou au centre et versez dans l’huile chaude.

Retournez les beignets pour bien les faire dorer et placez-les sur du papier absorbant.

Roulez-les dans le sucre ou avec un peu de miel et dégustez avec une tasse de chocolat chaud !

Vous l’aurez compris, il ne s’agit pas d’une recette diététique…. mais gourmande !

La recette traditionnelle en vidéo

Même si vous ne comprenez pas le majorquin, regardez cette vidéo pour bien observer le savoir faire de ces 2 expertes !

Tags

Laurence Griffon

Arrivée à Palma en 1986 pour un court séjour, j’ai rapidement réalisé que j’avais enfin trouvé l’endroit idéal. Omniprésence de la mer, douceur de vivre et une petite librairie franco-anglaise, Book-Inn, où durant dix ans j’ai pu partager ma passion pour la lecture avec les nombreux majorquins férus de culture française. Titulaire d’un diplôme d’état de psychomotricienne, j’ai collaboré en tant que bénévole avec le centre ASPACE, parcouru l’île pendant 3 ans pour une agence de location saisonnière, donné des cours de français à l’Instituto Lluliano. Comme André Brink, je pense qu’il n’existe que deux espèces de folie contre lesquelles on doit se protéger. L’une est la croyance selon laquelle nous pouvons tout faire et l’autre est celle selon laquelle nous ne pouvons rien faire.

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page
Fermer

Recevez les dernières nouvelles de Majorque.

Vous vous êtes inscrits!

There was an error while trying to send your request. Please try again.