Produits et Traditions

Chapon de Noël style Jaume I

Pourquoi cette recette se réfère-t-elle à Jaume I, conquérant de Majorque ? Difficile de le savoir. Par contre, les ingrédients employés font penser qu’elle a bien été élaborée à Majorque

Dray & Partners
5/5 - (4 votes)

À Majorque, il existe une forte tradition de gastronomie spécifique à Noël et les plats les plus appréciés par les majorquins sont ceux qui se dégustent à la cuillère. Un repas de Noël commence toujours par une bonne soupe.

Le plus célèbre de tous est le bullit de Nadal, typique des zones plus rurales, ainsi que la sopa de Navidad ou sopa rellena, qui est faite de grosses pâtes farcies de viande hachée. 

Pour le plat principal, un bon cochon de lait rôti ou des escaldums de dinde sont les plus appréciés. Quant au dessert, il se compose généralement de turrones faits maison, d’amandes de l’île, de polvorones et d’ensaimadas.

En France, le chapon est souvent à l’honneur sur la table de Noël. Cette recette découverte dans un vieux livre de cuisine, La cocina y el tiempo, aux Editions “turisme cultural illes Balears” unit donc gastronomiquement les cultures française et majorquine.

Ingrédients

  • 1 chapon de 2,5 kg
  • 100 gr de lard coupés en dés
  • 100 gr de jambon cru coupés en dés ( pas de tranches fines !)
  • 10 pruneaux sans noyau coupés en dés
  • 150 gr d’amandes pilées
  • 2 oeufs
  • 1 oignon haché 
  • 2 gousses d’ail hachées
  • 1 carotte coupée en dés
  • 1 poireau coupé en julienne
  • 1 branche de marjolaine
  • 50 gr de saindoux (manteca)
  •  ½ verre de Jerez (ou autre vin cuit)
  • 1 cuillère à café de farine
La cannelle, une épice très appréciée et utilisée dans la cuisine majorquine

Préparation

  • Dans un saladier,mélanger l’oignon, l’ail, le lard, le jambon, les pruneaux, les amandes et les œufs. 
  • Assaisonner le mélange avec la marjolaine, un peu de sel, de cannelle et de poivre.  
  • Farcir le chapon de cette préparation puis le ficeler solidement.
  • Dans un plat allant au four et sur une cuisinière, placer les poireaux et les carottes avec un demi-verre d’eau et le saindoux.
  • Placer le tout dans un four froid puis démarrer la cuisson à 180º et faire cuire pendant 2h00 chaleur tournante (vérifier la cuisson chaque four est différent)
  • Arroser très souvent le chapon de son jus de cuisson (toutes les 15 mn)
  • Lorsque la viande est cuite, retirer le chapon du plat.
  • Poser le plat sur la plaque de cuisson, ajouter le vin cuit, la farine et faire réduire à moitié.
  • Passer la sauce au chinois.
  • Découper le chapon
  • Servir accompagné de sauce et de pommes de terre rôties.

Une balade dans Palma pendant les fêtes de Noël

Laurence Griffon

Arrivée à Palma en 1986 pour un court séjour, j’ai rapidement réalisé que j’avais enfin trouvé l’endroit idéal. Omniprésence de la mer, douceur de vivre et une petite librairie franco-anglaise, Book-Inn, où durant dix ans j’ai pu partager ma passion pour la lecture avec les nombreux majorquins férus de culture française. Titulaire d’un diplôme d’état de psychomotricienne, j’ai collaboré en tant que bénévole avec le centre ASPACE, parcouru l’île pendant 3 ans pour une agence de location saisonnière, donné des cours de français à l’Instituto Lluliano. Comme André Brink, je pense qu’il n’existe que deux espèces de folie contre lesquelles on doit se protéger. L’une est la croyance selon laquelle nous pouvons tout faire et l’autre est celle selon laquelle nous ne pouvons rien faire.

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page