Produits et Traditions

Le Cuarto majorquin, léger comme un nuage

Un gâteau majorquin très aérien pour adoucir le froid de l’hiver en le plongeant dans un chocolat chaud ou bien pour amadouer la chaleur estivale en le dégustant avec une glace.

Dray & Partners
4.8/5 - (6 votes)

Ce biscuit spongieux, incroyablement léger est un des plus réputés de Majorque.  Un des meilleurs endroits pour l’apprécier est Can Joan de S’aigo, où vous le trouverez en toute saison. Économique, rapide et facile à réaliser, il ne nécessite que 3 ingrédients de base. Choisissez-les de qualité pour sublimer votre Cuarto. 

Vous pouvez le servir avec une mousse au chocolat, une mousse au citron ou une crème anglaise. Un dessert dont raffole les enfants !

Ingrédients

Seulement 3 ingrédients pour réaliser ce fabuleux gâteau
  • 6 oeufs
  • 100 gr de sucre
  • 100 gr de fécule de pomme de terre

 Préparation

  • Préchauffer le four à 150º.
  • Séparer les jaunes des blancs.
  • Battre les jaunes avec le sucre et les blanchir jusqu’à ce que le mélange prenne du volume.
  • Ajouter la fécule de pomme de terre et mélanger avec une spatule en faisant des mouvements enveloppants.
  • Dans un autre bol, monter les blancs en neige avec une pincée de sel jusqu’à obtenir une neige bien ferme.
  • Lorsque les blancs sont bien assemblés, les mélanger avec la crème très soigneusement, petit à petit et toujours avec des mouvements enveloppants de bas en haut.
  • Dans un moule carré, beurré et fariné, verser la préparation, placer dans le four pendant 30 mn.
  • En sortant le moule du four, il faut le “frapper” fermement sur le plan de travail de la cuisine, afin qu’il ne tombe pas lors du démoulage.

Petites astuces

  • Utilisez du sucre glas qui se mélangera encore mieux avec les jaunes d’oeufs.
  • Vous pouvez parfumer votre biscuit avec des zestes de citron, de la fleur d’oranger ou de la vanille pour lui donner une note plus personnelle.
  • Vous pouvez utiliser des petis moules pour des biscuits individuels, dans ce cas réduire le temps de cuisson de moitié.

Avec les duquesas, l’ensaimada et la coca de albaricoques, le cuarto majorquin est un incontournable des desserts majorquins.

Laurence Griffon

Arrivée à Palma en 1986 pour un court séjour, j’ai rapidement réalisé que j’avais enfin trouvé l’endroit idéal. Omniprésence de la mer, douceur de vivre et une petite librairie franco-anglaise, Book-Inn, où durant dix ans j’ai pu partager ma passion pour la lecture avec les nombreux majorquins férus de culture française. Titulaire d’un diplôme d’état de psychomotricienne, j’ai collaboré en tant que bénévole avec le centre ASPACE, parcouru l’île pendant 3 ans pour une agence de location saisonnière, donné des cours de français à l’Instituto Lluliano. Comme André Brink, je pense qu’il n’existe que deux espèces de folie contre lesquelles on doit se protéger. L’une est la croyance selon laquelle nous pouvons tout faire et l’autre est celle selon laquelle nous ne pouvons rien faire.

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page