Produits et Traditions

Le Marché de Santa Maria del Cami

IPS Inmo Majorque

L’intérieur des terres de Majorque recèle de petites communes qui s’animent au rythme des festivités ou des marchés locaux. Le Marché de Santa Maria del Cami fait partie d’un des plus beaux marchés de l’île, à une quinzaine de kilomètres de Palma.

Le marché reflète l’identité culturelle et patrimoniale des municipalités majorquines. Il peut même représenter une ressource touristique. À Santa Maria del Cami, il devient, outre une source d’identité, le moteur économique du village.

Ce marché est également situé sur l’une des deux plus grandes places de Majorque, la Plaça Nova.

Olives du marché de Santa Maria del Cami
Crédit : CanvaPro by Nadia Bulcourt

L’attraction de Santa Maria del Cami

Le marché est l’une des principales attractions de Santa Maria del Cami. Il se tient tous les dimanches de 9h00 à 14h00. Situé en retrait de la rue principale, sur la Plaça Nova, il est facile à trouver si vous suivez la grande foule qui s’y rend.

C’est l’un des principaux marchés locaux de Majorque et on y trouve un grand nombre d’étals. La Plaça Nova est de grande dimension et permet de rassembler tous les stands de manière ordonnée.

Les produits à ne pas manquer au marché de Santa Maria del Cami

Le marché de Santa Maria del Cami vous étonnera par sa diversité. Vous trouverez aussi bien des produits gastronomiques typiques de Majorque que des produits textiles.

La charcuterie et autres produits majorquins

La charcuterie majorquine remplit les étals du marché de Santa Maria del Cami à Majorque : sobrasada, camaiot, butifarrón. Elle est accompagnée d’épices majorquines et d’huile d’olive. Les cornichons, le paprika à appellation d’origine “tap de Cortí“, les confitures fraîches, les abricots secs de Porreres, le miel d’Alaró et le chocolat artisanal animent, donnent de la couleur et de la joie aux rues du marché de Santa Maria.

Sobrasada du marché de Santa Maria del Cami
Crédit : CanvaPro by Nadia Bulcourt

Le textile et l’artisanat majorquin

Les produits artisanaux typiques de Majorque y ont également leur place. Parmi ces produits on trouve notamment la toile majorquine ou tela de lenguas en espagnol qui décore les coussins, les tissus pour la confection de rideaux et d’autres articles de cuisine, ou encore les Senallas qui sont des paniers à provisions en cœur de palmier.

Textile et artisanat majorquin
Crédit : CanvaPro by Nadia Bulcourt

Un marché biologique

L’une des particularités du marché de Santa Maria del Cami est qu’il expose des produits biologiques. Bien entendu, la localité majorquine n’est pas la seule à proposer une alimentation bio car il existe d’autres marchés bio sur l’île.

Il y a généralement une douzaine de producteurs qui viennent et proposent une grande variété de produits comportant des critères biologiques : fruits, légumes, légumes secs, farine, pain, confitures, herbes, charcuterie…

Les Majorquins n’ont donc pas besoin de se déplacer jusqu’à Palma pour trouver ces denrées précieuses et adopter un véritable mode de vie qui fait de plus en plus d’adeptes.

Marché bio de Santa Maria del Cami
Crédit : CanvaPro by Nadia Bulcourt

Si le marché de Santa Maria del Cami vous en met plein les yeux, le village mérite qu’on s’y attarde un peu plus pour le visiter. C’est également l’occasion ensuite de parcourir les nombreuses localités voisines, et pourquoi pas d’autres marchés, comme le marché de rue qui se tient tous les dimanches à Consell.

Crédit : Kaipara Jon

Nadia Bulcourt

Depuis l’adolescence déjà, je rêvais de « vivre en Espagne ». Une attirance inexplicable qui est toujours restée dans un coin de ma tête... C’est à l’âge de 20 ans que je découvre l’île de Majorque lors d’une expérience en tant que fille au pair. Quelques années plus tard, j’y retourne lors d’un séjour en famille et c’est là que commence mon attachement pour cette île. Passionnée par les voyages, j’ai déjà parcouru de nombreux horizons, mais Majorque, si proche de la France et si riche en découvertes m’a totalement séduite. Depuis, je ne me lasse pas d’explorer chaque recoin de Majorque. Je profite aussi de la beauté de l'île pour m'adonner à la photographie. C’est donc tout naturellement que j’ai eu envie de rejoindre l’équipe de la PIAF.

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page

Recevez les dernières nouvelles de Majorque.

Vous vous êtes inscrits!

There was an error while trying to send your request. Please try again.