Métiers de bouche/AlimentationPremium

Co-pain, La Haute Couture du pain à Majorque

Qui n’est pas à la recherche d’une baguette croustillante ou d’un pain de campagne savoureux ?

C’est de cette évidence qu’est né Co-pain, première entreprise BtoB à fabriquer du pain français à Majorque. Leur production est destinée aux professionnels, restaurateurs, Hôtels 5 étoiles et boutiques hôtels.

De Pacha et Fiesta Hôtel à Ibiza, en passant par Le groupe Meliá, la Finca Gomera, le restaurant Bruno à Port Adriano, le groupe Tast, le restaurant Temple et l’agrotourisme de charme  El Nido entre autres, ils sont de plus en plus nombreux à faire confiance à l’expérience et au sérieux de Co-pain, conscients de la valeur ajoutée d’un pain de qualité à leur table.

L’amour et le respect du bon pain français à l’origine de Co-Pain

 Antoine est un entrepreneur intrépide, parti dans les années 90 à la conquête du Sud-Est asiatique où il a participé à la création de près de 200 boulangeries françaises. Nostalgique de cette période, il rêve de recommencer l’aventure à Majorque.

Charlène, experte en management de projet installée depuis plus longtemps sur l’île intervient comme facilitatrice du projet pour en faire une réalité : un magnifique laboratoire muni des dernières innovations situé dans le polygone de Son Castelló avec au fournil 4 professionnels de la boulangerie dont Sébastien, responsable de la fabrication.

Ayant fait ses classes dès l’âge de 14 ans chez un Compagnon, Sébastien a sillonné le monde, Australie, Togo, Malaisie, Suède pour finalement venir partager son savoir-faire avec Antoine et Charlène à Majorque.

Grâce à cette équipe chevronnée, la production journalière part aux quatre coins de Majorque et d’Ibiza.

Des matières premières de premier choix

Pour Antoine et Sébastien, la qualité d’un bon produit de nos jours est intimement liée au respect de l’environnement. Toutes les matières premières ont été soigneusement sélectionnées en France et à Majorque.

Les farines bio de blés CRC (culture raisonnée contrôlée) sont sans insecticides, pesticides ou engrais chimiques, Ces blés poussent sur de petites parcelles de moins de 10 hectares et proviennent de moulins reconnus comme le moulin du Courneau dans les Landes.

Toutes les farines de Co-pain sont stockées avant leur exportation dans des silos ventilés donc sans aucun traitement chimique pour leur conservation. Elles sont moulues sur des meules de pierre préservant ainsi leurs ferments et enzymes.

Les farines d’autres céréales proviennent également de France, sauf la farine de Carouble, produite à Llucmajor et dont la qualité a séduit l’exigence de Co-pain. Sébastien insiste « Un vrai bon pain exige du levain frais, élément fondamental de la fabrication. Cela oblige à un pétrissage lent et une longue fermentation, mais le pain est plus alvéolé et ses arômes se diffusent beaucoup mieux »

Tous les autres ingrédients sont locaux, Sel de Flor d’Es Trenc, amandes, olives, noix etc. Ce qui fait dire à Antoine que leur pain est un « vrai pain français fet a Mallorca ».

Le processus de fabrication, association de recettes ancestrales et modernité

Charlène, Antoine et Sébastien défendent ardemment la fabrication traditionnelle sans autre compromis que la surgélation, seule méthode de conservation totalement compatible avec leur volonté de qualité.

La panification pour obtenir un pain traditionnel et garant du goût est un processus long qui demande de la patience et du savoir-faire.

  • Jour 1, le pétrissage : Mélange des ingrédients de base, farine, eau et levain (aucun additif ni conservateur). Le brassage est lent pour garder la texture de la pâte et ne pas l’échauffer. S’en suit un repos/fermentation de 24h.
  • Jour 2, le façonnage : la pâte est façonnée puis déposée sur des supports en lin pour une dernière fermentation avant la précuisson à 80% dans un four à sole (en pierre) qui permet un développement optimal des pains, donnera du croustillant à l’enveloppe et conservera les arômes les plus fins.
  • Dès qu’ils ont refroidi les pains sont surgelés à -20º en 20 minutes puis conditionnés et stockés. La surgélation permet de conserver la marchandise une année, mais chez Co-pain elle ne reste que quelques jours voire quelques heures avant d’être livrée aux clients.

Une gamme de pains variée et originale

Du pain torsadé aux céréales en passant par la baguette tradition, les pains aux noix, olives, noisettes et raisins secs, le pain cristal ou la Foccacia, c’est un large éventail de pains traditionnels que vous propose Co-pain.

Ronds carrés, tendres ou croquants agrémentés d’ingrédients aux saveurs méditerranéennes comme le pain de la mer, les bagels, burgers (Black, brioché ou au curcuma) et pains hot dog viennent s’ajouter à la proposition de Co-pain.

Les clients sont avant tout des partenaires et peuvent obtenir un pain sur mesure s’ils le désirent. Comme le dit Antoine « Rien n’est imposé, tout est proposé ».

Et bien entendu, les viennoiseries ne sont pas en reste, le pain au chocolat et le croissant au beurre normand sont ici à l’honneur.

Le pain,l’un des rares produits de luxe à la portée de tous !

Si vous êtes amateurs de bonne table, vous avez probablement déjà savouré les pains de Co-pain, et si vous êtes un particulier amoureux de la qualité, réjouissez-vous, le prochain projet de Co-pain est de créer de nombreux dépôts de pains dans différents établissements de Majorque, comme le restaurant Temple, le premier à accueillir les fournées de Co-pain  ou la boulangerie Orient Bakery dans la rue Sant Miquel à Palma.

N’hésitez pas à contacter Charlène ou Antoine pour votre établissement, une bonne table se doit d’accueillir un pain irréprochable !

Co-pain

Poligono Son Castello Carrer Setze de Julio, 37

Horaires : du lundi au vendredi de 8h à 16h

Tel:

Charlène : + 34 644 715 731

Antoine : +33 611 476 163

Tags

Laurence Griffon

Arrivée à Palma en 1986 pour un court séjour, j’ai rapidement réalisé que j’avais enfin trouvé l’endroit idéal. Omniprésence de la mer, douceur de vivre et une petite librairie franco-anglaise, Book-Inn, où durant dix ans j’ai pu partager ma passion pour la lecture avec les nombreux majorquins férus de culture française. Titulaire d’un diplôme d’état de psychomotricienne, j’ai collaboré en tant que bénévole avec le centre ASPACE, parcouru l’île pendant 3 ans pour une agence de location saisonnière, donné des cours de français à l’Instituto Lluliano. Comme André Brink, je pense qu’il n’existe que deux espèces de folie contre lesquelles on doit se protéger. L’une est la croyance selon laquelle nous pouvons tout faire et l’autre est celle selon laquelle nous ne pouvons rien faire.

Related Articles

Close
Close

Recevez les dernières nouvelles de Majorque.

Vous vous êtes inscrits!

There was an error while trying to send your request. Please try again.